home


photos
radio
musik
blug
liens
les restes
les gnous

(me) ...


paloma fengarol

GALETTES
christina aguilera
beyoncé
my brightest diamond
piers faccini
kaki king
le tone
mansfield tya
joanna newsom
regina spektor (new)
sufjan stevens
sarah vaughan

CONCERTS

joli dragon #
Article écrit le 18.01.07 à 21h01


Le Tone - Joli dragon (1998) ****



Cet album est plus qu'un album pour moi... Et c'est donc avec un grand plaisir que je vais à présent vous le présentez. Resituons le contexte, il y a pas mal d'années presque 10 ans (et oui déjà) à la radio passait un morceau étrange, plutôt techno, qui ne payait pas de mine et qui s'appelait "Joli dragon", une jeune fille y répétait sur un rythme sautillant "Joli dragon où es-tu ?". Etant moi même du signe chinois du dragon bien que totalement hermétique à l'astrologie d'où qu'elle vienne, ce titre a titillé mes tympans. C'était l'époque où j'achetai des CD à l'aveugle. Un titre me plaisait et l'album a vite attéri dans mes étagères. Ce "Petit nabab" de Le Tone fut une très bonne surprise. Musique composée de samples, bidouillage, ambiance de rue ou de chorale d'hommes a capella, standard de jazz, Le Tone puise dans tous les sons imaginables ou pas pour concocter le sien unique. Ca donne un étrange bazar sonore dans lequel chacun recréera sa petite histoire sur "Expression du domaine de la lutte" ou "Pietrafitta" ambiance ronde de nuit en forêt et ça fonctionne. Album assez underground, je suis tombée sous son charme sans prétention à la seconde où son a pénétré mes oreilles, et je n'ai eu de cesse dès lors de le faire écouter à mes amis. Souvent la réaction était la même : "Mais qu'est ce que c'est que ce truc ? Ça ne ressemble à rien !" ou bien "Ah non encore Joli Dragon". Mais j'ai persévéré à leur faire écouter… les pauvres … Tout en évitant l'overdose. Le pire c'est qu'ils ont fini par aimer, certains m'en ont même demander des copies après 3 ans de martelage ! Au-delà de cette anecdote très personnelle j'en conviens, ce petit nabab est une récréation, un bon moment de relaxation… et c'est tout de même bien plus recherché que les chants de baleines. Evidemment je ne peux que le conseiller à dose non homéopathique.
Galettographie :
# En Inde (2008)
# Le petit nabab (1998)

Web :
# http://www.naive.fr : présentation sur le site de Naïve.
# http://www.myspace.com/letone : l'incontournable myspace
# http://www.wsound.com/interview38.htm : et une petite interview pour finir en beauté


# Joli dragon - le clip ... mais où es-tu maudit dragon ?